SPÉCIAL FÊTE FÉDÉRALE 2019

Petit précis de lutte de Matthias Glarner
SPÉCIAL FÊTE FÉDÉRALE 2019
23. juillet 2019
LORSQUE DEUX LUTTEURS D’ÉLITE S’AFFRONTENT, ILS DOIVENT FAIRE PREUVE DE FORCE ET D’IMPÉTUOSITÉ TOUT EN ÉTANT D’UNE PRÉCISION EXTRÊME DANS CHACUN DE LEURS MOUVEMENTS, CAR DANS LA SCIURE, LE GENOU D’UN LUTTEUR PEUT SUBIR D’ÉNORMES CONTRAINTES POUVANT ATTEINDRE 300 KG.

Mätthel est un battant. Il l’a prouvé sans cesse après sa terrible chute. Et il n’a jamais perdu de vue son objectif principal : la Fête fédérale de lutte suisse et les jeux alpestres de 2019 à Zoug. Maintenant, au terme de longues et intensives heures de rééducation et d’entraînement, il est de nouveau prêt à retourner dans la sciure. Dans notre article de blog « Petit précis de lutte », Mätthel dévoile la recette du succès de ses six prises de lutte préférées. Découvrez du roi de la lutte en personne ce qu’il faut pour pouvoir affronter les titans du sport. Prise après prise, pas à pas.

Aujourd’hui, j’ai bon espoir d’atteindre mes objectifs à la Fête fédérale.

PRISE PRÉFÉRÉE N°1 : LE KURZ, LA PLUS APPRÉCIÉE

L’une des premières prises que les jeunes lutteurs apprennent. C’est aussi la plus fréquente dans une compétition, car elle peut être exécutée de multiples façons. Le plus souvent, le lutteur feinte en se déplaçant vers la gauche, puis glisse rapidement sa jambe entre celles de son adversaire. Ensuite, il le soulève en le serrant et le fait basculer dans la sciure.

Le dos, ainsi que les articulations du pied et du genou sont fortement sollicités. L’orthèse active GenuTrain® décharge la rotule.

PRISE PRÉFÉRÉE N°2 : LE CHASSÉ DU PIED, LA FEINTE

Une prise qui prend l’adversaire par surprise : le lutteur simule d’abord un mouvement en faisant pivoter son corps vers la gauche, mais ensuite, il fait basculer son adversaire vers la droite avec son pied droit. Au regard de la blessure de Mätthel, les sollicitations sur la jambe d’appui constituent un véritable défi.

Des forces énormes s’exercent sur la jambe d’appui gauche. L’orthése active MalleoTrain® S offre à Mätthel un soutien décisif.

PRISE PRÉFÉRÉE N°3 : LA PRISE DU BERGER, LA TRADITIONNELLE

La prise la plus fréquente au sol : l’attaquant plaque le buste de l’adversaire au sol et bloque son genou dans la sciure à l’aide de sa jambe. Puis, en passant la main par les jambes de l’adversaire, il saisit la ceinture, limitant ainsi encore un peu plus sa capacité de bouger. Enfin, d’un mouvement de rotation, il plaque le dos de l’adversaire dans la sciure.

La lutte au sol sollicite le système cardiovasculaire et toutes les parties du corps.

Prise préférée n°4 : LE SAUT CROISÉ, L’ATHLÉTIQUE

Idéal pour les lutteurs ayant de grandes jambes : l’attaquant lance sa jambe loin en avant et en diagonale derrière la jambe de l’adversaire. D’une puissante pression contre le haut de son bras, il lui fait perdre l’équilibre et le fait tomber sur le dos.

Le mouvement explosif en avant sollicite les extrémités inférieures. L’orthèse active MalleoTrain® S soutient le pied dans la sciure souple.

Une vraie prise de circonstance. Je n’ai pas encore gagné beaucoup de passes ainsi – mais certaines ont été très importantes !

PRISE PRÉFÉRÉE N°5 : LE JETER PAR-DESSUS, LE PLUS RISQUÉ

Une prise rare et risquée, mais d’autant plus appréciée du public : l’attaquant se jette en arrière sous son adversaire et l’emporte quasiment dans son élan. Le léger mouvement rotatif pendant la chute est décisif : il permet à l’attaquant d’éviter d’atterrir sous son adversaire.

Grâce à sa précision et aux orthèses actives de Bauerfeind, Mätthel maîtrise les sollicitations aux articulations du pied et du genou.

PRISE PRÉFÉRÉE N°6 : MÜNGER SPÉCIAL, LA TECHNIQUE

Pour les spécialistes des prises au sol, comme le fut Münger Hans : comme pour le Jeter par-dessus, l’attaquant renverse son adversaire par derrière. Mais là, on ne peut pas s’aider de la gravité et il faut soulever l’adversaire du sol. Ce faisant, il faut s’assurer qu’il ne puisse pas pivoter sur le côté.

Tout est dans la maîtrise de l’exécution : pas trop de vitesse, mais une technique impeccablement exécutée.

Pour tous les lutteurs, avoir un bon soutien dans la sciure est un atout.

Profitez vous aussi de l’expérience que nous avons acquise dans le sport de lutte. En collaboration avec Matthias Glarner, son médecin et ses entraîneurs, nous avons sélectionné dans notre vaste assortiment les meilleures orthèses actives pour le sport de lutte.

Nos revendeurs certifiés vous conseilleront volontiers avec des produits sur mesure ou spéciaux, qui s’adaptent parfaitement même aux bras et jambes les plus musclés des lutteurs.

Trouver un revendeur